La kinésithérapie pour une rééducation à long terme

Un masseur kinésithérapeute pourra vous aider à vous débarrasser de votre sciatalgie mais cela devra se faire en deux temps. En effet, en période de crise, votre praticien devra souvent se contenter de massages, la douleur réduisant souvent beaucoup votre capacité de mouvement. Un massage prolongé et pratiqué par un professionnel pourra donc grandement vous soulager et participer à la disparition de la douleur, mais cela prendra tout de même du temps. Là où votre kinésithérapeute peut se révéler vraiment utile, c'est entre les crises de douleur sciatique. En effet, les séances de kinésithérapie vous serviront surtout à empêcher la récidive voire aider votre hernie à se résorber d'elle-même, en particulier si celle-ci est due à un choc ou un accident. Le praticien vous fera alors faire des exercices afin de renforcer les muscles de votre dos et de votre sangle abdominale. Il vous montrera aussi des étirements et fera travailler la souplesse de votre dos afin que vous preniez de bonne habitudes au quotidien. Certains praticiens pourront aussi vous proposer une thérapie par la chaleur grâces aux infrarouges, aux enveloppements chauds, voire même à la balnéothérapie.

L'ostéopathie pour réarranger tout votre corps

L'ostéopathie est une pratique de plus en plus courante. Cela n'est pas du à un effet de mode mais surtout au fait que c'est une pratique dont le principe n'est pas de soulager uniquement la zone problématique mais de "remettre en place" le corps entier. En effet, créée en 1874 par le docteur américain Andrew Taylor Still, cette méthode se base sur des manipulations du système musculo-squelettique mais aussi des viscères et tissus mous. Lors d'une séance, l'ostéopathe va d'abord vous examiner pour voir quels organes ou zones de votre corps sont "déplacés", tendus ou contractés. Ensuite, selon les zones touchées, le praticien utilisera différentes techniques pour les "remettre en place". Bien sûr cette technique n'est pas "magique", il faudra donc souvent au moins 2 séances voire plus pour en ressentir les effets. Les bienfaits de cette technique sont cependant reconnus par de nombreux médecins traditionnels pour le soulagement de la sciatique. De plus, comme les autres pratiques basées sur les mouvements, massages ou manipulations, elle a l'énorme avantage de ne présenter aucun des risque, effets secondaires ou effet d'accoutumance que l'on peut retrouver avec la prise d'anti-douleurs, d'anti-inflammatoires, ou la chirurgie.

La chiropractie pour cibler précisément votre dos

La chiropractie et l'ostéopathie sont deux techniques assez proches. Ainsi selon les habitudes et préférences du praticien, vous pourrez trouver un chiropracteur dont les méthodes sont les mêmes qu'un ostéopathe ou au contraire totalement opposées. La différence se situe principalement au niveau de la zone d'action du praticien. En effet la chiropractie vise à au traitement des pathologies de l'appareil locomoteur, donc de la colonne vertébrale, des membres inférieurs et supérieurs alors que l'ostéopathie touche tout le corps. Dans le cas d'une sciatalgie, un chiropracteur sera donc tout particulièrement indiqué car spécialisé dans dans le type de douleurs causées par des hernies discales. Le praticien commencera donc par un examen et un diagnostic, puis comme un ostéopathe, il pratiquera les mouvements et manipulations qu'il juge nécessaire pour réajuster votre corps et ainsi traiter votre sciatique. Chez le chiropracteur, cela se traduit par l'application de points de pression très précis sur la colonne vertébrale. Il aura aussi souvent recours à des instruments pour pratiquer ses réajustements, notamment une table très spécialisée multi-articulée pour les pathologies discales comme la sciatique. Si cette pratique semble donc plus spécialisée pour votre sciatique, sachez qu'il n'existe en France qu'une seule école de chiropractie. Vous aurez donc plus de mal à trouver un praticien, surtout en dehors des grandes villes.

L’acupuncture comme alternative à la médecine occidentale

L’acupuncture est une discipline assez différente des trois autres présentées dans cet article puisqu'il ne s'agit pas ici de manipulations ou de massages mais de rééquilibrage énergétique principalement au moyen d'aiguilles (mais pas que !) L’acupuncture est l'une des cinq branches de la médecine chinoise et agit sur le Qi qui circule dans le corps au travers de méridiens. En terme plus concrets et occidentaux, cela réveille et renforce les processus d'autorégulation et de guérison que le corps met normalement en place lorsqu'il subit une agression (virus, stress, choc, blessure, etc...) Cette pratique est notamment reconnue pour traiter les déséquilibres au niveau du système musculo-squelettique et convient donc très bien au soulagement d'une sciatique causée par une hernie discale. Lors de votre première consultation, le médecin établira un diagnostic après un examen très minutieux : palpations, questionnaire sur vos habitudes, relevé de vos caractéristiques physiques, de votre attitude, de votre caractère etc... Il décidera ensuite de l'endroit où il est nécessaire de placer les aiguilles qu'il laissera généralement entre 15 et 40 minutes. Bien que les aiguilles soient très fines et ne provoquent quasiment aucune douleur, sachez qu'il est aujourd'hui possible de faire sans grâce au laser. D'autre part, le praticien pourra aussi utiliser l'électricité ou même des ventouses comme moyens de rééquilibrage énergétique.